Protéger sa famille

 

La protection est un sujet hélas majoritairement négligé par les clients des conseillers en gestion de patrimoine, le plus souvent davantage en quête de solutions de défiscalisation ou de valorisation de leur épargne. Le tabou autour du thème plus global de la prévoyance renforce ce sentiment.

Et pourtant, la protection de la famille revêt de multiples formes et peut tout à fait se combiner à une solution de défiscalisation ou d’optimisation de son capital.

Avez-vous fait tout ce qu’il faut pour protéger votre famille en cas de décès ou d’incapacité de travailler entraînant une perte de revenus au sein de votre foyer ?

Votre patrimoine est-il structuré de telle sorte à assurer la prise en charge d’une possible future dépendance, telle que le financement d’une place en maison de retraite ou une aide à domicile, sans que vos proches aient à le faire pour vous ?

Savez-vous que vos proches sont tenus de payer vos dettes fiscales à votre succession ? Le cas échéant, avez-vous anticipé la transmission de votre patrimoine et la fiscalité qui en découle, souvent lourde à porter pour les héritiers ?

On aime à penser que l’ensemble de ces sujets ne nous concerne pas ou pas dans l’immédiat, alors même qu’ils représentent un risque non-négligeable pour la pérennité économique de la famille et qu’il est facile de s’en prémunir.